AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Dim 8 Mai - 22:20

Je cours, ou plutôt, je m'élance. Sur les grands et hauts toits de la ville, je, disons, me promène et profite de mon instant de répit. Non, pas de répit... de course-poursuite. Je ne me suis pas vraiment enfuie, non. J'ai cette habitude. Cette habitude de devoir toujours être aux côtés d'un être contraire à moi. Un soi-disant ennemi, qui pourtant, est la personne dont j'ai besoin. Je ne peux pas l'abandonner, elle ne peut pas non plus. Qui l'eut crû ? Une petite fille, ou plutôt, une soi-disant petite fille, serviteur d'un être comme elle, démoniaque, impur, infréquentable... Je peux même en être un aussi, si je n'étais pas un ange.

Je ne dis jamais rien. Ce qui l'agace. Je ne fais jamais rien. Ce qui l'agace. Je la fixe toujours, elle. Ce qui l'agace. J'obéis sans broncher. Ce qui l'arrange. Je n'ai pas peur. Elle ne me fait pas de mal, je n'ai pas à avoir peur. Je m'enfuis juste, parce que j'en suis un. Je suis un ange. Un ange déchu. Un ange qui sert un démon. Un ange qui sert une chasseuse d'anges. Jamais encore je n'ai trahie l'un des miens. Ils sont si peu nombreux ici. Ou plutôt, ils sont si peu nombreux parmi ceux que je croise.

Je saute de bâtiment en bâtiment. Enfin, je décide de m'arrêter sur un clocher. A peine me suis-je posée que la cloche retentit, m'abassourdissant. Quelques corbeaux réfugiés à l'intérieur s'envolent. Je vois défiler tous ces humains en bas. Tout semble paisible, calme, tellement normal. Je me demande comment a vécu ma maîtresse avant notre rencontre, qui s'est produit il n'y a pas si longtemps. Je veux me mêler à eux, à tous ces gens. Pas vraiment pour connaître le quotidien des humains, plutôt pour me cacher. Vagabonder est ce que je sais faire quand il ne s'agit pas de servir. Je ne veux pas qu'elle me remarque, pas maintenant.

Je m'accroupis et m'apprête à sauter, trouvant un endroit discret. Mais un simple moment d'hésitation suffit pour m'en empêcher. Je reste là, à regarder le sol, pendant un court instant. Finalement, je me redresse et reste sur ce clocher, observant le défilement quotidien humain si... las.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Mer 25 Mai - 20:45

Après plusieurs minutes de marche et d’escalade allons nous dire, nous étions arrivés à destination, parcourant le toit à la recherche d’Harriet. Je marche tout droit et aperçoit une silhouette. Je m’approche discrètement pendant qu’Anbell regarda dans une autre direction. Je l’espionnais, regardant ses fait et gestes. Elle était de taille moyenne, une chevelure courte blanche et des yeux bleus. Elle avait un habit qui s’accordais avec son regarde océans. Une drôle de robe bleu et blanche avec ceci une cravate noir, de longue botte blanche aussi. Elle n’avait pas l’apparence d’un ange, elle n’avait pas d’ailles dans le dos.

Je reviens vers Anbell et lui montra du doigt la jeune fille en lui demandant si c’était celle qu’elle rechercher. Si elle me dit oui, ça va me faire bizarre de voir Anbell, se faire servir par une jolie fille… quoi que je me demande si elle ne cache pas son jeu elle aussi. Parce qu’Anbell ma cacher qu’elle avait cette « période » où comme si son âme avait quitté son corps. Si c’était le cas, je me demanderais où je suis tombé, dans un asile de fou ? Ou dans un hôpital psychiatrique ? Mon dieu… Ah nan dieu n’existe pas du moins, s’il est réel, il ne sait jamais montrer. Roo et puis on n’a pas besoin de lui ! Il ne sert à rien.

Pourquoi regardait-elle mais surtout que regardait cette jeune fille du haut de ce clocher. Je penche ma tête et regarda ces petite forme marcher sans but. Je n’avais jamais regardé ma race d’en haut, on avait une vue mais aussi un avis différent sur eux. Certain, ne penser qu’a eux et d’autre aider les gens qui les entourés comme si c’était leur prochain. La vie était si différente depuis quelque année, le monde avait changé en mal surtout. Je ne l’aime plus comme avant, tout ce que j’espérais c’est qu’a ma mort tout aurait changé.

Je m’avance vers elle posant ma main sur son épaule. En prononçant le prénom de Harriet voir sa réaction, si elle se retourna et dirait que c’est bien elle. J’étais aussi sur mes gardes où cas où elle t’enterait de se battre ou même de s’enfuir de nouveau.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Mer 25 Mai - 22:57

Cela faisait bien longtemps que Harriet n'avait pas fuit sur les toits de la ville. Il m'est rarement arrivé de m'inquièter que les humains nous aperçoivent : les toits sont assez hauts. Le vent fit flotter mes longs cheveux, plus pratique pour regarder autour de soi. Nous n'étions pas trés loin d'un clocher qui vient tout juste de sonner. Des corbeaux s'échappent de leur cachette. Des corbeaux... des oiseaux qui m'ont toujours plus. La plupart préfère les cygnes, les colombes ou tout ces signes de "bonheur" et "amour". Non, moi je préfère de loin les corbeaux. Alors que tout les autres les trouvent sinistres, moi je les qualifient plutôt de specimens intéressants... En tant que démon, je suppose que, de toutes façons, j'ai aujourd'hui des principes un peu louche.

Lorsque plus aucun n'est visible, je pense soudainement à la fuite d'Harriet. Ces derniers temps, elle est bien plus muette que d'habitude. D'accord, elle n'a jamais été trés causante, mais j'en suis sûre : quelque chose cloche. Sans même que je n'en connaisse la raison... je me souviens étrangement d'une petite altercation qu'il y a eut... il y a environ un mois.

*Flashback*

J'interpelle soudainement Harriet. Nous étions dans mon bureau, et l'avais empêcher d'en sortir. Elle se retourne. Quant à moi, un large sourire s'étire sur mes lèvres. Ma tête est posée sur mes deux mains jointes, malicieusement. Cet ange garde toujours cette expression neutre sur son visage.

- Dit-moi. Réponds gentiment à ma question : lorsque tu cours comme ça dehors, tu n'es pas en train de comploter sans même que je ne sois au courant, n'est-ce pas ?

Le silence continue. J'attends sa réponse. En principe, elle doit me répondre sur le champs. Que ce soit par un hochement de tête ou un mot. Mais rien. J'ai horreur de ça, et elle le sait trés bien. J'ai longtemps et un nombre incalculable de fois laisser passer cette attitude. Des fois, je me demande même si Harriet ne me défie pas, par hasard. Finalement, les secondes s'écoulent sans qu'elle n'abandonne son regard ou ne daigne dire quelque chose.

- Je ne suis pas de trés bonne humeur aujourd'hui. Réponds-moi.

Toujours rien. Pendant un instant, j'ai cru qu'elle avait soupiré, signe de moquerie. Mais comment triompher de cette manière d'un ange ? Je me lève et m'approche, agacée. Elle le fait exprès, c'est évident. Après tout, si elle meurt, je meurs aussi. Et je suppose qu'elle profite de ce fait pour parfois oser un peu franchir la ligne. Après tout, je ne suis pas toujours tendre avec elle. Mais c'est en voyant ses sourçils se fronçer que je lève la main... Je la giffle sans regrets.

- Tu peux bien être fière... je suis un démon désormais ! Et rien ne dis que rompre ce contrat me tuera ! Pour toi, la mort est certaine !

A vrai dire, c'est bien vrai. La mort est certaine pour elle, mais j'ignore totalement mon cas. Je viens cependant de la giffler, sans y réfléchir. Sur ce, je revis l'expression neutre et froide de l'ange qui me sert. Ca ne paraît pas grand chose mais en réalité, nous seules pouvons comprendre à quel point ce genre de situation est désagréable pour notre accord.

*~*


Je reviens à la réalité. J'avais entendu Nyoko parler tout seul. Sauf que, lorsque je me retourne, j'aperçois Harriet à qui il a posé sa main sur son épaule.
Enfin je t'ai retrouvé... et ça va changer.





[HS : comme il y a trois personnages, je propose cet ordre : Harriet - Nyoko - Anbell - Nyoko - Harriet - Nyoko - Anbell, ect... Comme j'ai les deux comptes, dit-moi si ça te convient !]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Lun 6 Juin - 20:58

Pendant qu'Anbell parle à Harriet, car elle nous avait rejoint, je regarde les gens en bas, de pauvres innocents. Des fois, j'aimerais être comme eux, qui n'ont rien fait dans leur vie, qu'ils regrettent maintenant. Moi je regrette tout ce que j'ai pu faire dans ma vie étant jeune. Si je ne pouvais juste une chose, seulement revenir en arrière pour tout modifier, rendre ma vie plus heureuse, moins tragique, une vie où il n'y aurait pas une seule tâches de sang.

Je suis dans mes penser, j'espère qu'Anbell et Harriet, ne me vois pas serrer les poings puisque je suis énervé. Je l'étais à cause d'une personne, je voulais à tout prix sa mort. Je ferai n'importe quoi pour le retrouver et le tuer, le faire souffrir en le torturant. Je serai même capable de faire un pack avec la mort ou avec le diable. Je ne sais plus ce que je dis. Je me retourne vers Anbell en lui adressant un faux sourire. Je ne voulais pas dire ou montrer mes problèmes aux autres. Ca ne les regards pas et surtout je ne leur fais pas confiance pour leurs avoués.

Je sors un calepin de ma poche et marqua quelque chose dedans. Le seul moyen pour moi de m'évader d'ici, étais d'écrire. J'aimais énormément écrire des histoires et je m'inspirais souvent de mon passé. Au moins, dans mon histoire, je peux dire les sentiments que je et j'avais ressenti à ses moments là. C'est comme pour me défouler, je m'entraîne énormément.

Je reviens à moi et regarda Harriet et Anbell. Anbell avait quelque chose de changer depuis qu'elle avait retrouvé Harriet. Elle n'était plus la même, peut être quelle regrette quelque chose qui s'est passé avec Harriet du sa fuite. En tout cas, ça ne me regarde pas, je ne vais pas m'en mêler. De toute façon, je pense qu'Anbell vas mettre fin, très vite à notre « collaboration ». Comme si on me voulais, un simple humain, un fou, un destructeur. Enfin, il y a plus de mots péjoratifs pour me décrire, car personne ne mérite d'être comme moi, de me ressembler, car il se tuerait tellement il ne pourrait pas supporté ceci.


[HRP: oki ça me vas ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Lun 6 Juin - 21:53

Cette sensation que j'ai senti sur mon épaule, c'était celle d'une personne qui a posé sa main dessus. Non, ça ne pouvait pas être... pas déjà ! Je tourne la tête et mon coeur bondit un instant, puis je soupire, à peine rassurée.

- Ah.

Un homme que je ne connais pas vient de m'interpeller. Peu importe, tant que la dite personne n'est pas ma maîtresse... Je fixe ses cheveux blancs et sa tenue : encore un humain que je rencontre. Et spécial, qui plus est. Cependant je n'ai jamais prévu que l'un d'entre eux puissent un jour me remarquer sur le haut de ce clocher. Seulement mes espoirs s'évaporent dés que je déplace légèrement mon regard derrière l'épaule de cet inconnu : elle. Anbell. Elle est là, il l'a guidé jusqu'à moi. Pourquoi faut-il toujours que... ? Bien sûr, je n'ai pas à reprocher quoi que ce soit à cet homme, mais maintenant que je sais qu'Anbell fait équipe avec lui, ou peut-être se sert-elle de lui la connaissant, je me débats brutalement d'un violent coup de bras, où je me détache de lui. Mais avant même que je n'ai eu le temps de quitter le toit, j'entends des pas nous rejoindrent : Anbell est là.

Je suis de dos, et me retint de glousser en entendant ma maîtresse prononcer mon nom. Je reste immobile. Seul le vent fait flotter mes vêtements, tout comme mes courts cheveux ou mes longues manches masquant mes mains. Lorsque j'entends à nouveau sa voix, je laisse mon gloussement se terminé. Je n'ai pas envie de rentrer. Pas maintenant. Cet homme serait-il capable de comprendre en quelques secondes que je suis en ce moment même dans la détresse ? Je suis un ange, certes. Mais un ange déchu. Déchu. Je ne peux pas agir comme les autres. Mon existence dépend de ce démon. Et ce, pour toujours. Je ne ressens pas vraiment l'envie de m'échapper, de lui échapper à elle à tout jamais. Cependant je veux découvrir le monde comme n'importe quel être de mon espèce libre. Par exemple, une passion que j'ai déjà exploré de long en large...

Le piano.

Un instrument que j'aime et qui me donne envie de découvrir la nouvelle culture des humains. Un instrument avec lequel j'ai eu envie de continuer de vivre. Pas pour ce monde. Pas pour ce démon. Pour moi. Moi et moi seule. J'entends ses pas se rapprocher. Elle m'interpelle encore.

Non, je ne veux pas rentrer, pas maintenant. Serait-elle capable de comprendre ? Bien sûr que oui ! Mais elle ! Elle ! Elle est trop égoïste, trop sûre d'elle, trop humaine pour laisser son côté démon prendre le dessus. Oui parce qu'un démon sait distinguer le bien du mal. Un ange aussi. Mais un humain reste confus sur la question. Et il n'y a rien de pire qu'un humain prolongé d'un démon. Ah, c'est vrai, elle n'est plus humaine. Elle a eu droit à la réssurection. C'est un démon à part entière. Mais je me suis posé la question pour savoir pourquoi elle agit ainsi. Oui, j'ai bien peur d'être devenu moi-même, mentalement... une sorte d'humain.

Elle se rapproche, et tend la main vers moi. Moi, sans réfléchir, je me retourne brusquement et, sans montrer la moindre expression sur mon visage, je me débats soudainement. Pas encore, laisse-moi tranquille... D'accord, je reviendrais, mais laisse-moi tranquille... Je me rends soudainement compte que je ne sais pas trop comment agir ensuite. Après qu'elle m'est retrouvé, il sera difficile de lui échapper. Changeons le scénario pour cette fois... Sans trop réfléchir, je sors un sabre ni trop grand ni trop petit de l'une de mes manches trop longues et, avec vivacité, me déplace jusqu'à cet inconnu.

Trés vite, c'est par mon pouvoir angélique que "j'invoque" quelques chaînes qui, reliées depuis le haut du toit jusqu'au corps de cet homme, me permettent de me hisser pour dépasser légèrement sa hauteur et placer l'arme blanche sous sa gorge.

Et si on testait la soi-disante pitié de ma maîtresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Mer 8 Juin - 19:03

Je les regardais de loin, ça ne me faisais pas bizarre de voir Anbell lui parler différent de moi. Elle devait lui faire confiance plus qu'à moi mais peu importe. Ce n'est que tout à coup, je ressentais une douleur au niveau de la tête et en bas du dos. Que m'arrive t-il? Se que je redoute le pire allait arriver? Je ne l'espère pas, je ne veux pas être un monstre comme mon père. Ma mère me parlait souvent de lui comme une bête mais elle ne me disait rien d'autre et moi, étant jeune j'imaginais le pire et je l'imagine toujours. Je ne devais pas montrer ma souffrance, je devais faire comme si tout allait bien.

Ce n'est qu'en regardant l'attitude d'Harriet qui me fit oublier la douleur, je pouvais ressentir sa douleur, le fait qu’elle ne veut pas retourner chez Anbell et elle qui n'en fait qu'a sa tête, elle insista encore et toujours. Quelle égoïste mais peut être qu'elle le fait parce qu'elle tient à elle... Nan je ne pense pas. Je m'avance vers Anbell pour lui parler mais j'hésitais, pas de peur qu'elle m'envoi balader mais peur de voir le regard d'Harriet. Au fond je s'avais ce que ressentais Harriet à ce moment là, j'ai vécus longtemps enfermé dans une pièce.

Mais je nul le temps ne serais ce que d'ouvrir la bouche que des chaînes pour pas que je bouge et Harriet était derrière moi, une arme près de ma gorge. Dans ma tête tout ce bascula mais j'ai souvent étais près de la mort et ça me fait toujours aussi rire. Elle avait du cran cette Harriet il faut le dire. Mais moi aussi j'ai envie de jouer.

- Va y Harriet tue moi, parce que crois tu que ta maîtresse me sauverai. Moi je ne pense pas j'en ai eu la preuve au lac.

Or un peine ai-je fini ma phrase que la douleur revenait mais cette fois-ci plus forte, à en grimacer, ce que je fis d’ailleurs. Ce n'est que quelque seconde après, à moitié plier, enfin le peu que je pouvais, que des oreilles et une queue poussa mais aussi des canines. Et me voila comme mon père, un hybride, je ne voulais pas être un monstre déjà qu'un humain pour moi l'es alors un hybride... J'attendis la réaction d'Anbell et d'Harriet à mon sujet mais aussi si je vais mourir ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Mer 8 Juin - 19:53

J'envisage le "coup sur la tête" d'Harriet comme un défi. Mais ce qui me surprend le plus, c'est l'apparence de Nyoko qui a soudainement changé. Tout comme moi, cet ange écarquille les yeux. J'ai pensé un instant que sa colère avait libéré cet étrange forme, mais en fin de compte, je n'en sais pas plus. Voir rien du tout. Moi qui pensais qu'il s'agissait d'un simple humain combattant, rien de plus. J'ai plutôt affaire à autre chose. Je peux maintenant me poser beaucoup de questions sur son identité. Quelle ironie. Il n'y a pas si longtemps, je n'avais que faire de cet homme qui suivait mes pas, et je pouvais le tuer si j'en avais envie. Mais maintenant que je suis au courant de cette forme, voilà que le doute me prend. En vérité, je n'ai jamais eu affaire à... un hybride. Si mes souvenirs sont bons, il s'agit bien d'un être étant le résultat d'un mélange de deux espèces... Pourquoi pas animales ?

Je lis dans les yeux d'Harriet une incompréhension totale. Si bien qu'elle resserre légèrement sa prise sur son arme. J'avance rapidement d'un pas. Je suis à présent si peu sûre de moi que je ne sais comment agir. Pensez donc, un hybride ! Comment voulez-vous que même un démon réagisse ? Même moi, je l'ignore. Du calme Anbell. Il s'agit juste d'une créature supplémentaire sur qui tu tombes. Tu as déjà rencontré un ange, un Shinigami, tu es un démon, alors pourquoi pas quelque chose comme celui-ci ? Mais le seul doute qui subsiste encore, c'est : Harriet peut-elle bien le tuer ? Je ne demande pas ça dans l'intérêt de la capacité. Mais peut-on bien le faire sachant qu'un hybride peut bien servir ? Encore, je me demande si je peux "m'en servir".

C'est comme si je rencontre une première fois Nyoko Arzhel. Le doute est fort. C'est une volte-face qui n'est sans doute pas de mon côté. Je vis Harriet faire un bond en arrière, assez haut, et retombe à grande vitesse sur lui en pointant son arme. Un réflexe me prend. Je m'élance aussi vite qu'elle, et au-dessus de lui, je la repousse brutalement, elle et son sabre.

- Ne fais pas ça ! criais-je sans trop m'en rendre compte.

Une assez grosse masse de sang surgit et Harriet dégringole jusqu'au bord du toit. Moi, j'en suis aspergée. Celle-ci se relève, bien évidemment, elle ne succombe pas à ses blessures. Je lui lance un regard foudroyant avant de m'écrier à Nyoko dont les chaînes sont soudainement tombées :

- Ne va pas t'imaginer des choses. Si j'ai fais ça, c'est uniquement parce que tu es un hybride. Je ne peux pas prendre de risques dans l'inconnu, tu n'es pas d'accord ?

Je me fiche complètement qu'il me réponde ou non. Ma mission est achevée. J'ai retrouvé Harriet. Celle-ci baisse la tête, comme un enfant qui vient de se faire gronder. Je pense savoir ce qui lui a pris : ne connaissant pas vraiment l'origine des hybrides - et par conséquent, moi non plus - elle a soudainement paniquée sans vraiment l'être. La leçon de "la fin justifie les moyens". Aurais-je déteins sur elle ? Nous sommes toutes les deux salies par le sang, mais une chose est sûre : nos chemins à moi et à Nyoko peuvent désormais se séparer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   Mer 8 Juin - 20:54

Je n'étais pas mort, mais toutes les deux eux un choc en me voyant ainsi. Cette forme dont je suis maintenant en possession, était la forme que je régnais depuis toujours. Maintenant que j'étais un hybride, je me sentais plus faible, plus fragile, sentant ma force perdre en énergie. Je tremblais, j'avais du mal à me faire à ma nouvelle apparence. J'avais un peu honte d'être comme un animal qui m'a qu'une fonction servir son maître. C'était peut-être pour ça que ma mère ne m'avait jamais dit pour me père, elle avait peur que je me retrouve esclave. Enfin si je sers Anbell même en humain ça sera la même chose enfin je ne sais pas.

Ce n'est que lorsque que je vis que j'étais libéré et aussi Harriet blesser, Anbell couverte de sang, que je réagis bizarrement. Je me dirige vers Harriet et regarda sa blessure. J'enlève ma chemise et la passa autour de la blessure de celle-ci pour essuyé le sang en la rassurant quelle n'était pas trop profonde et quelle cicatrisera vite. Puis j'ouvris le bout de mon katana et pris la pommade que je mis sur l'entaille d'Harriet pour éviter qu'elle continue de saigner. Puis je me retourne vers Anbell et essuya le sang sur elle. J'espérais qu'elle ne réagirait pas mal et qu'elle se laissera faire. Pour ce qui d'Harriet, elle devait faire attention à sa blessure et évité les mouvements brusque dis-je à Anbell. A une certaine époque, j'avais un peu l'habitude de me blesser, donc je savais comment les soigner et tout le tralala...

A mon avis, je me retrouverai seul dans pas longtemps, elle ne va plus vouloir de moi vu qu'elle la retrouvait. Ou peut être le fait que je sois un hybride la fasse changer d'avis... Je ne pense pas, mais on peut toujours voir ce qui l'en ai, on ne sait jamais ce que nous réserve le futur. Le futur est toujours remplit d'événement surprenant, la preuve ça m'a surpris que Anbell a empêché Harriet de me tuer, à moins qu'Harriet n'avait peut-être pas l'envie de me tuer, mais juste de tester sa maitresse... Qui sait à part Harriet ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un moment... Un seul... [RP Nyoko & Anbell]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Juste pour rire
» Comment affronter ses pires craintes [Lila]
» Seul et perdu...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji - Black Butler RPG :: Corbeille-
Sauter vers: