AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pudding n°5

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pudding n°5   Lun 29 Aoû - 17:12

 
N°5 | Paru le 29 août 1892 | Londres
Un voyage sans retour.

Macabre découverte à la station de métro de Wimbledon Park au matin du 27 août 1892.

C’est un clochard qui a alerté les autorités tôt dans la matinée après s’être trouvé nez à nez avec un ce qu’il appelait « un tas de viandes ». Tout d’abord supposé ivre, les policiers ont préféré le soumettre à quelques contrôles de routines, mais fort de constater sa parfaite sobriété, ils finirent par le suivre jusqu’à la station de Wimbledon Park. C’est dans un coin sombre de la gare, à une dizaine de mètres du bureau des contrôleurs, qu’ils découvrirent le corps d’un homme de faible corpulence et dont le squelette semblait être passé dans une presse typographique cylindrique. Les membres étaient tordus dans d’étranges positions, tant et si bien que la jambe droite avait singulièrement réussi à se glisser sous le bras droit, lui-même plié de façon anatomiquement inverse à toutes les lois établies. Sans compter le globe oculaire gauche pendant de sa cavité et mollement Face à ce cas dès plus déroutant, l’agent Hammersmith prit la décision de laisser son collègue, Mr. Strathern sur place, et revint quelques minutes plus tard avec du renfort. Le commissaire Arthur Randall s’est déplacé en personne pour constater l’état du cadavre. Et c’est à peine arrivé qu’il lança de façon tout à fait solennelle : “ Non de dieu, c’est quoi ce sac de nœuds !”, signe certain qu’il se retrouvait face à un tel cas pour la première fois. D’après lui ce meurtre est, sans aucun doute, le plus monstrueux sur lequel il a enquêté et il assura, au nom de la couronne, qu’il ne resterait pas impuni. L’enquête a d’ailleurs commencé immédiatement après son arrivée.

Avec l’aide de nombreux agents, la scène fut passée au peigne fin, on ne retrouva pas l’arme du crime, que les policiers supposent très lourde, mais une petite touffe de poil brun fut découverte près du corps. La police suppose qu’elle a été arrachée au meurtrier, cependant aucune trace de lutte ne semble avoir été découverte. Les ongles de la victime sont propres et bien que son corps soit couvert d’hématome en raison des innombrables fractures, celles-ci sont supposées post-mortem. Le médecin légiste fournira sans doute plus de détails à ce sujet. Mais l’énigme de ce meurtre ne s’arrête pas là, le malheureux, dont le visage déformé par ce que certains affirment être de la peur et d’autre de la douleur, ne possédait aucun papier sur lui, et son identité reste pour l’instant inconnue. Aussi Scotland Yard lance un appel à témoin d’après la description du défunt. L’homme faisait approximativement cinq pieds et demi, il était de faible corpulence, brun mais légèrement dégarni et venait sans doute de passer la quarantaine. Yeux bleus, nez aplati et les joues masquées par d’épais favoris. Il portait un costume couleur daim de chez Gilott’s and Co, sans doute achetez récemment. Si cette description vous est familière, adressez vous au commissariat central de Scotland Yard, un rendez-vous sera pris pour l’identification du corps.

La rédaction de Pudding suit cette étrange affaire de très près et vous tiendra informé de tous rebondissements !
Menez vous aussi l'enquête ! Tous les renseignements ICI !
John Malvern.
Faits divers
ESPRIT ES-TU LÀ ? — L'un des nombreux esprit de la tour de Londres se serait une nouvelle fois manifesté devant le gardien des lieux. Il affirme qu'il s'agissait de feu le roi Henri IV dont le visage atypique aurait été fermement reconnu par le gardien.

BAIGNEUR MEFIEZ VOUS ! Un requin long de dix pieds a été capturé au large de Tyne par un bateau de "ligne" samedi dernier.

PROBLÈME DE VUE — Un homme, semble-t-il, respectable, âgé d’une trentaine d’année, a été retrouvé errant dans la capitale complètement agar et manqua de se faire renverser par un cab. Le malheureux avait perdu ses binocles, heureusement un brave citoyen l’a aidé, et ensemble ils purent retrouver les lunettes égarées.

PÉNURIE MASCULINE — La demande de compagnons, pour se protéger des nombreux cambriolages ayant récemment eut lieu à Garott, est si grande qu'elle peut à peine être respectée.

LE CŒUR SUR LA MAIN — À Greenwich, une actrice aurait pris sous son aile deux jeunes enfants, un sauvetage digne de la galanterie anglaise.
Petits potins londonien
L’actrice Mrs. Lucca serait sur son lit de mort. Elle n’a pas été revue depuis plus d’une semaine et bon nombre de ses proches lui auraient récemment rendu visite.

Mrs. Daisy Adair, grande comédienne américaine actuellement à Londres aurait des antécédents psychiatriques sévères.

Mrs Emilie Sagée aurait été aperçue aux bras d’un homme dans Hyde Park alors qu’au même moment, elle faisait court à sa classe. Elle nie avoir une jumelle.
Le bruit court que la Marquise Rose Chamber attendrait peut-être des jumeaux et ce malgré le fait que l’heureux événement n’ait toujours pas été clairement annoncé.

En Écosse, plusieurs individus affirment avoir vu un monstre de la taille d’une barque onduler à la surface d’un lac. Whisky quand tu nous tiens…

Mr. Ruthven, gérant du Ruthven's Tailor Shop, serait soupçonné d’avoir quelques penchants morbides tels que revêtir les morts. Un moyen d’arrondir les fins de mois ?
Les petites annonces
Ouverture du Rosalind's London Shop à Londres. Remise de - 25 % pour les premières clientes ! Rendez vous au 125, Strand avenue.
A perdu Vampire Killing Kit au cimetière de Highgate, à rendre au plus vite à A. Van Helsing.
Cherche jeune homme, la vingtaine, criminel américain, voyageant avec fille aux cheveux verts ou garçon aux cheveux blancs. Contacter l'embrassade américaine.
Revends eau miraculeuse, Larme d'Ange ! Flacon presque neuf, effets garantis ! £ 125 seulement, offre exceptionnelle !
Vend cercueil d'ébène gravé au nom d'Anne-Mary-Madeleine, pour personne corpulente en raison d'un regain de santé imprévu de belle-maman. Non utilisé. £ 1 200 au 24 Ford St.
Recherche carapace de tatou albinos, originaire d’Amérique latine, pour rejoindre un cabinet de curiosité londonien.
Attends des nouvelles de son Phoenix de retour des Indes. Me contacter au plus vite. A.C.
A perdu clef USB dans métro londonien, si retrouvée, prévenir M. H. G. Wells.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pudding n°5
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Courtesy Plum Pudding ~ Une poupée de porcelaine
» Le pudding à l'arsenic
» Pudding au Pain
» CANDICE LOVEGOOD SCAMANDER « j'espère qu'il y aura du pudding »
» Miss Plum Pudding est gourmande, charmante~ Voulez-vous jouer avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuroshitsuji - Black Butler RPG :: The City :: Centre-Ville :: Le Pudding | Journal Londonien :: Le Pudding-
Sauter vers: